chats

Publié le 17 Mai 2013

Liberté

"Les gens qui aiment les chats adorent cette indépendance qu'ils ont, car cela garantit leur propre liberté.
Ils ne supportent pas les entraves, ni pour eux mêmes, ni pour les autres.
Ils ont cet orgueil de vouloir être choisis chaque jour par ceux qui les aiment et qui pourraient partir librement, sans porte fermée, sans laisse, sans marchandage, et rêvent bien sûr que l'amour aille de soi, sans effort et qu'on ne les quitte jamais.
Ils ne veulent pas obtenir les choses par force et voudraient que tout soit donné librement.
Les gens qui aiment les chats avec infiniment de respect et de tendresse auraient envie d'être aimés de la même manière....... qu'on les prenne tels qu'ils sont..... et que leur présence soit un cadeau."

Texte emprunté à Annie Duperey

Voir les commentaires

Rédigé par Lady Elle

Publié dans #photo, #chats, #annie duperey, #amour, #liberté, #respect

Repost0

Publié le 9 Mai 2013

Le bonheur si je veux

Les petits bonheurs font-ils le Bonheur ?
Hier matin, je me réveille un peu dans le blues, sans même savoir pourquoi. Mes chats sont pourtant là, autour de moi, ils ronronnent, ils se régalent en me prodiguant moult "coups de boules d'amour" tendres et affectueux. Je me lève lentement, j'ouvre tous les volets, le bleu du ciel est insolent de pureté, le temps est doux, le lilas explose de joie sous les papillons. Je respire à pleins poumons le printemps parfumé. Les chats se précipitent sur la terrasse pour s'offrir à la chaleur du soleil.
Mais il y a toujours ces nuages gris dans mon coeur.

Je prends le temps de me préparer un bon thé. Je choisis celui de Ceylan, je l'aime celui là, il me réconforte. Je cherche ma tasse préférée, et pour le savourer je sors sur la terrasse, sous le soleil de mai. J'ai mon petit coin de paradis : il y a là une grande et longue pierre taillée, Je l'ai fait placer idéalement et elle me sert de banc. C'est là que j'aime m'installer avec mes chats, pour me ressourcer, prendre le temps de méditer, me libérer du stress, ou avec mon amoureux, pour déguster un bon café. Lorsque le lilas ou le chèvrefeuille sont en fleurs, les fragrances s'étirent jusqu'à moi, je ferme les yeux..... je me parfume l'âme.....

Puis je rentre enfin dans la maison, je me sens un peu mieux, emplie de douceur mais paradoxalement toujours avec ce bleu au coeur...

Bon, c'est pas le tout : j'ai du travail, j'ai un blog à tenir moi ! Je soulève le couvercle de l'ordinateur et je vois..... un petit mot d'amour de mon amoureux et je me sens encore un peu mieux ! mon coeur se met à sourire. J'écris, je navigue, puis je vaque à diverses occupations.
Vers midi je veux prendre la télécommande pour voir les infos et je vois fixé dessus... un autre mot doux de mon chéri. Grand sourire intérieur (comme Buddha ? ).
Je pars travailler, l'après midi est bien chargé et en fin de journée je suis contente de pouvoir rentrer à la maison. Mes chats m'accueillent, pleins d'amour et de tendresse. La soirée s'étire tranquillement vers la nuit. Mon amoureux rentrera tard ce soir. Il est temps de me coucher.
Je cherche ma nuisette, et je vois... le T.shirt qu'il a porté quelques heures la nuit précédente, avec encore un mot tendre pour que je le garde comme un doudou car il sait que j'adoooore l'odeur de sa peau.

Parfois il suffit juste de ces petits bonheurs-là pour oublier les nuages et j'ai du soleil même en pleine nuit !

Voir les commentaires

Rédigé par Lady Elle

Publié dans #photo, #chats, #lilas, #bonheur, #blues, #thé

Repost0

Publié le 19 Mars 2013

Je me suis préparée. J'y ai pensé souvent. J'ai hésité : je le fais ? Je ne le fais pas ? J'ai longuement mûri la question. Bon, ma décision est prise. Je le fais ! Je vais m'acheter des macarons (de chez Cabiron évidemment*). Enfin ça, c'est juste le début....Le réconfort avant l'effort !

Allez hop ! maintenant je m'y mets. Pour commencer, il faut que je sois bien installée, n'est ce pas ? C'est une première. Vous conviendrez que le moment est solennel pour que je puisse donner le meilleur du dedans de mon moi même tout pour vous.

Je me suis assise sur mon lit, confortablement adossée à de moelleux coussins, sous une douce couverture bien chaude. J'ai installé mon ordinateur sur mes genoux. Allez, ça y est : aujourd'hui je commence mon premier blog, le moment est important, hein !

Reste à savoir sur quel sujet écrire... le temps de réfléchir un peu; et soudain je réalise que je suis ensevelie sous mes chats :

Un matou installé sur mon épaule, bien calé sur l'oreiller.

Une minette sur mon ventre entre le clavier et moi,

Une autre minette pratiquement couchée sur le clavier (aaaaaarrrrrrgggghhhh !!! )

Un gros minou collé contre ma cuisse gauche, allongé sur le dos, le petit ventre offert aux caresses.

Pour finir, un matou s'est inventé un "hamac" entre mes chevilles grâce à la couverture.

Je peine à trouver les touches pour écrire, je râle un peu, je vais même jusqu'à grogner pour la forme, mais ça ronronne tellement fort autour de moi......

Que du bonheur ! allez chat va ! mon blog commence bien ! J"en écrirais plus demain !

__________________

* Cabiron, c'est le Grand Roi du Macaron Sans Gluten à Montpellier, Il peut m'adopter quand il veut : je suis très beaucoup d'accord !

Pour celles et ceux qui veulent aussi se faire adopter, trop tard ! je suis la première sur la liste.

Voir les commentaires

Repost0